En ce moment

Titre

Artiste


Les fans de Drake outrés par la présence de R. Kelly sur “Certified Lover Boy”

Écrit par le 09/09/2021

La mention de R. Kelly dans les crédits de Certified Lover Boy de Drake a fait réagir de nombreux fans du rappeur canadien. 

Sur Twitter, ils ont été une flopée à réagir négativement aux crédits de Certfieid Lover Boy, nouvel album de Drake. La raison : la présence de R. Kelly, cité parmi les auteurs sur la huitième piste du projet, “TSU”. Le nom de l’ex-star R’N’B, jugé pour plusieurs faits graves – “exploitation sexuelle de mineure”, “extorsion”, “enlèvement”, “corruption”, “pédopornographie” ou encore “travail forcé” – n’a pas plu à de nombreux fan de Drake.

Un producteur de Drake intervient

Si Justin Timberlake et Timbaland sont également cités, R. Kelly a été mis en avant car le début du titre sample son morceau “Half on a Baby”, sorti en 1998. Pour autant, la communauté du Canadien n’a pas apprécié que l’actuel détenu du Metropolitan Detention Center de Brooklyn bénéficie de royalties sur le morceau. La “polémique” a pris en volume ces derniers jours, et contraint le producteur Noah “40” Shebib à s’expliquer lors d’un commentaire sur Instagram.

«J’ai vu ce message et j’ai dû intervenir parce que penser que nous soutiendrons cet homme ou écrirons avec lui est incroyablement dégoûtant», précise-t-il. En réalité, l’équipe de Drake n’a pas le choix de citer R. Kelly en utilisant sa chanson : le sample implique un crédit, sans quoi, elle s’exposerait à un procès. Pour autant, Noah Shebib juge trompeur l’utilisation du terme “co-parolier” pour R. Kelly. Le tout, en jugeant les actes du chanteur «effroyables et dégoûtant.